Blog

News Blog de l'Export

Israël : des opportunités de business que les entreprises françaises ne soupçonnent pas !

Israël : des opportunités de business que les entreprises françaises ne soupçonnent pas  !
Longtemps réputé difficile d'accès, le marché israélien prouve aujourd'hui qu'il est ouvert et accessible aux exportateurs français. Avec un PIB/habitant qui dépasse les 38 000$, la consommation des ménages continuent de croître, pour le plus grand bonheur des entreprises déjà établies sur le marché. Une inflation maîtrisée, un chômage presque inexistant et un pouvoir d’achat des ménages nettement supérieur à celui de ses voisins. Voilà un pays où il fait bon vivre, et où les produits français sauront trouver des débouchés très intéressants. En 2016 , les entreprises françaises ont exporté pour 1,35 milliards d’euros en Israël, ce qui représente 2,7% des importations de l’état....
  • Publié le 26/04/2017
  • Catégorie: Proche & Moyen-Orient
LIRE LA SUITE

Après l’Europe, la Chine est un marché important pour les e-commerçants français

Après l’Europe, la Chine est un marché important pour les e-commerçants français
Avec 691 milliards d’euros de ventes en ligne en 2015, la Chine occupe la place de numéro 1 sur le marché du e-commerce BtoC. Pourtant, le pays aux 1,3 milliards d’habitants n’est pas le premier choix d’exportation pour les e-commerçants français.Sur le marché du e-commerce, les Français privilégient encore le continent européen. “Ils choisissent les marchés de proximité comme l’Allemagne, la Belgique, le Royaume-Uni l’Espagne ou l’Italie parce que c’est beaucoup plus simple. Il n’y a aucune obligation de s’implanter dans le pays pour faire des ventes transfrontalières. Tous les problèmes de logistique peuvent se régler depuis la France”, explique Alain Cimaz, Chef de projet...
  • Publié le 24/04/2017
  • Catégorie: Monde
LIRE LA SUITE

En Allemagne, les Français ont des cartes à jouer dans l’industrie 4.0

En Allemagne, les Français ont des cartes à jouer dans l’industrie 4.0
Avec une soixantaine d’entreprises tricolores présentes lors de la Foire de Hanovre, Business France souligne le potentiel français dans l’industrie 4.0 Outre-Rhin. Le premier partenaire économique de la France. Le marché allemand fait figure d’Eldorado économique, la France est le 2ème client de l’Allemagne et son 3ème fournisseur. Outre la proximité des deux pays, le cadre juridique et les normes définis par l’Union Européenne rassurent les acteurs économiques allemands, qui préféreront échanger avec la France plutôt qu’avec des géants américains comme Google.Les gouvernements français et allemands ont mis en place des structures, l’Alliance Industrie du Futur en France et la Plattform Industrie 4.0 en Allemagne pour...
  • Publié le 20/04/2017
  • Catégorie: Europe
LIRE LA SUITE

Entreprises du secteur de la décoration : où s’exporter ?

Entreprises du secteur de la décoration : où s’exporter ?
Si l’Europe reste un marché attractif pour les petites entreprises du monde de la décoration, d’autres continents regorgent d’opportunités pour les “frenchies”.Il faut savoir regarder plus loin que le bout de son nez. Les entreprises françaises du secteur de la décoration semblent disposer d’un avantage non négligeable : elles sont françaises. Un détail qui a son importance pour le marché chinois par exemple, très friand de l’Art de vivre à la française.“Les goûts des Chinois ont évolué ces dernières années. Ils voyagent de plus en plus, font leurs études en Occident. Ils s’imprègnent de codes lifestyle européens avec un goût prononcé pour le savoir-faire et...
  • Publié le 14/04/2017
  • Catégorie: Monde
LIRE LA SUITE

ESI Group : une implantation sur le marché chinois réussie

ESI Group : une implantation sur le marché chinois réussie
Avec 34 filiales dans le monde dont 3 sur le territoire chinois, ESI Group a adopté une stratégie claire : se développer à l’international avec une implantation locale directe. ESI Group, spécialiste en physique des matériaux développe des logiciels et services de Prototypage Virtuel permettant aux industriels de fabriquer, assembler et tester leurs produits dans des environnements différents. Pour se rapprocher des marchés en expansion sollicitant de telles solutions d’ingénierie virtuelle, l’entreprise a fait le choix de passer par la création de filiales locales. “Nos clients sont partout dans le monde et nous avons besoin d’établir une proximité avec eux, de par la nature de notre...
  • Publié le 14/04/2017
  • Catégorie: Export à l'international
LIRE LA SUITE