Emirats Arabes Unis : des projets aéroportuaires de haut vol pour faire de Dubaï le 1er aéroport au monde

News Blog de l'Export

Emirats Arabes Unis : des projets aéroportuaires de haut vol pour faire de Dubaï le 1er aéroport au monde

Emirats Arabes Unis : des projets aéroportuaires de haut vol pour faire de Dubaï le 1er aéroport au monde


Le marché des infrastructures et équipements aéroportuaires est estimé à 100 Md USD d’investissements d'ici 2020 au Moyen-Orient.
Les aéroports de la zone GCC (Gulf Cooperation Council) devraient accueillir 250 millions de passagers par an à horizon 2020.
Une croissance de 5,2% par an est prévue dans le trafic aérien d'ici 2020, et de 5,8% par an dans le trafic passager d'ici 2025.En 2014, l’aéroport international de Dubaï a dépassé l’aéroport Heathrow de Londres en termes de trafic international de passagers et a enregistré une circulation de 70 millions de passagers à l’international (contre 68 millions de passagers à l’aéroport de Londres).
Dubaï souhaite déménager son hub aéroportuaire dès que l’aéroport actuel aura atteint 90 millions de passagers annuels. La livraison du dernier satellite (D) sur le Terminal 1 devrait être le dernier chantier d’envergure sur l’aéroport actuel soit un investissement de 3,7 Md USD.


La capacité du nouvel aéroport, Al Maktoum International, devrait atteindre 120 millions de passagers à horizon 2020 et 200 millions à l’achèvement du projet qui prévoit un investissement total de 32 Md USD.
Pour répondre aux futurs appels d’offres liés au projet pharaonique Al Maktoum, l’offre française s’organise en clusters réunis sous une bannière commune, French Efficiency.
A l’occasion du salon Airport Show Dubai, Business France organise pour les exposants du Pavillon France des rendez-vous de networking avec Dubai Aviation Engineering Projects, ADPI et les clusters de la bannière French Efficiency.


  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Proche & Moyen-Orient