L’Espagne célèbre l’arrivée de son 300ème volontaire international en entreprise (V.I.E)

News Blog de l'Export

L’Espagne célèbre l’arrivée de son 300ème volontaire international en entreprise (V.I.E)

L’Espagne célèbre l’arrivée de son 300ème volontaire international en entreprise (V.I.E)

En juin dernier, le nombre de V.I.E accueillis en terres espagnoles a dépassé la barre symbolique des 300. L’occasion de revenir sur les raisons d’un tel succès.

Avec ses 46 millions d’habitants, l’Espagne et plus généralement la péninsule ibérique représente un espace privilégié pour les entreprises françaises. Générant 35 milliards d’exportations par an, il s’agit en effet du deuxième marché pour la France. La proximité géographique et culturelle de ce pays latin est également un avantage indéniable pour le développement commercial des sociétés françaises. Et si l’Espagne a été durement touchée par la crise, son dynamisme économique n’est désormais plus à prouver : avec une croissance de 3% par an, elle s’affiche en tête des pays européens.

Dans ce contexte, les entreprises françaises et leurs filiales espagnoles ont commencé à plébisciter
le V.I.E pour appuyer leur croissance internationale. En seulement un an (entre 2015 et 2016), elles ont eu recours à 100 volontaires supplémentaires. Ce dynamisme relève de plusieurs facteurs favorables, notamment la signature d’un accord fiscal entre les autorités espagnoles et françaises en octobre 2012. En normalisant le coût d’accueil d’un V.I.E, le déploiement de cette formule RH peut prendre sa vitesse de croisière. Si le dispositif du volontariat international en entreprise est une solution gagnant-gagnant pour favoriser les exportations, sa valorisation auprès des filiales françaises a marqué son envolée. La progression la plus forte s’observe chez les PME qui représentent désormais 48,9% des entreprises utilisatrices en Espagne, contre 38,7% de grands groupes. L’attrait des PME pour la formule se révèle également par le nombre de volontaires : 62 d’entre elles accueillent 132 jeunes talents quand 53 grandes entreprises ont pris en charge 139 V.I.E.

La promotion systématique de la formule V.I.E auprès des filiales des entreprises françaises a été un facteur-clé de la progression du nombre de volontaires en terres ibériques. L’efficacité de cette communication est liée à la synergie créée dans le cadre de la diplomatie économique grâce à l’ambassadeur de France en Espagne, le bureau Business France et les conseillers du commerce extérieur. En mettant en avant le V.I.E auprès des entreprises françaises désireuses de se développer à l’étranger, et en organisant un événement-phare à savoir la remise du Grand Prix V.I.E qui célèbre chaque année les missions V.I.E les plus réussies, les atouts du V.I.E ont pu être mis en valeur. 

Autre indicateur : les candidats au V.I.E se font parfois les ambassadeurs de cette formule RH performante en la promouvant eux-mêmes auprès des filiales espagnoles qu’ils souhaitent intégrer. Un moyen de se faire connaître auprès des entreprises des secteurs recrutant le plus de volontaires :
aéronautique, automobile, chimie mais également activités aéroportuaires, logistiques et environnementales ; ou encore, les sociétés de services électroniques, télécoms et informatiques…

L’ensemble de ces facteurs ont ainsi favorisé le succès de la formule V.I.E. en Espagne et tout semble indiquer un potentiel de croissance encore en devenir !

  • Publié le 29/08/2016
  • Catégorie: Volontariat International en Entreprise (V.I.E)