Les 3 leviers d’une campagne de communication réussie en Chine

News Blog de l'Export

Les 3 leviers d’une campagne de communication réussie en Chine

Les 3 leviers d’une campagne de communication réussie en Chine

Comment faire connaitre sa marque et ses produits en Chine, quand on est une PME ou une ETI ? Selon Vincent Hein, Responsable Communication-Presse pour Business France en Chine, une bonne campagne s’apparente à une fusée à trois étages :  

 

1. Pour démarrer, rien ne vaut une conférence de presse

L’exercice peut sembler risquer. C’est tout le contraire. Les journalistes chinois sont friands de ce format et les résultats, souvent à la hauteur : une fois invités, rares sont ceux qui se désistent. Et leur participation donne presque toujours lieu à des retombées. 

Le jour dit, il faut bien sûr présenter son historique et son offre. Mais surtout expliquer ce que la société a déjà réalisé à l’international et les raisons qui l’amènent dans le pays. En Chine, il y a une règle d’or : toujours lier sa communication à une actualité chinoise. 



2. Entretenir la relation avec les journalistes par des communiqués

Après la conférence, l’entreprise doit chercher à maintenir une relation avec les journalistes présents en envoyant des communiqués. Trois ou quatre par an peuvent suffire. En Chine, comme ailleurs, les journalistes apprécient la réactivité. Il est donc de bon ton de répondre dans les 24/48h aux questions posées par mail. 


3. Investir les réseaux sociaux en privilégiant les deux applications leaders

Le troisième étage de la fusée, ce sont les médias sociaux - omniprésents dans la vie quotidienne des Chinois. Deux réseaux sont à privilégier pour ouvrir un compte officiel : Weibo (l’équivalent de Twitter) et WeChat (une messagerie instantanée ultra-populaire). Sur ces réseaux, le ton  est conversationnel et les contenus à valeur ajoutée et diversifiés (photos, textes, vidéos …).   


Se faire accompagner par Business France 

Si les trois leviers ont fait la preuve de leur efficacité, reste à les mettre en pratique. Pas toujours facile quand on n’est pas encore solidement implanté. Pour faciliter la vie des exportateurs, Business France propose un accompagnement sur mesure, en mettant à disposition son équipe d’attachés de presse biculturelle. Plus d'informations ici

Pour l’exportateur, c’est le moyen d’accroître la notoriété de sa marque et de ses produits en s’appuyant sur un acteur institutionnel bien implanté, connu des journalistes et suivi par une large communauté d’abonnés. De quoi accélérer les mises sur orbite !


  • Publié le 19/04/2016
  • Catégorie: Asie