Nouvelles applications pour les transports intelligents en Espagne

News Blog de l'Export

Nouvelles applications pour les transports intelligents en Espagne

Nouvelles applications pour les transports intelligents en Espagne

Depuis la publication du décret royal 662/2012, par le Ministère de la Présidence en avril 2012, le secteur des ITS (Système de Transport Intelligent) est en pleine évolution. Les champs d’applications des ITS sont multiples en Espagne : aides à la mobilité urbaine, sûreté dans les transports, gestion du trafic, transports partagés et alternatifs, parkings, gestion des infrastructures, véhicules autonomes, véhicules connectés, gestion des données, etc. De nombreuses entreprises espagnoles telles que Indra, SICE, GMV, Groupe Etra, Idom, Sener sont aujourd’hui des références incontournables du secteur aussi bien en Espagne qu’à l’international. Des sociétés étrangères de renom sont également implantées en Espagne (Kapsch, Ericsonn, TomTom, IBM) et notamment des entreprises françaises comme Thalès, Orange, Parkeon, Renault, Alstom Transport, ou Vinci (Eurovia).  Le budget total alloué par le Ministère des Transports pour le marché des ITS en 2017 a été de 1,5 milliard d'euros.

 

Le Ministère de l’Equipement a présenté en novembre 2017 un rapport sur le Plan de l'Innovation des Transports et des Infrastructures 2017-2020, qui vise à promouvoir le leadership mondial de l'Espagne dans les systèmes de transports intelligents et durables ; l'utilisateur final étant au centre du processus. Ce plan, dont le budget alloué pour la période 2017-2020 est de 50 millions d’euros, est développé autour de 4 axes stratégiques :

- L’expérience de l’usager : plateformes digitales intégrant des données de différents opérateurs, solutions de transport multimodal, solutions de paiement via mobile ou via la technologie biométrique ;

- Les plateformes intelligentes : appliquées au ferroviaire, à l’aéroportuaire et au portuaire ;

- Les routes intelligentes : digitalisation des routes et des trains pour améliorer l’accès aux zones rurales ;

- L’efficacité énergétique et la durabilité : encourager les énergies renouvelables, ou le stockage des énergies.

 

De nombreux projets favorisés par un écosystème en ébullition


Parmi les projets qui voient le jour, on note :

- Le Projet SISCOGA (systèmes coopératifs de Galice) : couloir intelligent permanent - 120 km sur des routes interurbaines et des tronçons urbains de Galice - permettant de réaliser des essais opérationnels sur des systèmes de communication véhicule-véhicule et véhicule-infrastructure.

- Le Projet AUTOCITS : projet européen coordonné par Indra, dont l’objectif est de faciliter le déploiement de véhicules autonomes dans la périphérie urbaine, à travers le développement des ITS basés sur des systèmes coopératifs (C-ITS). Cela permettra aux véhicules, usagers et infrastructures de communiquer, d’échanger et partager de l’information.

- La création de deux couloirs expérimentaux entre l’Espagne et le Portugal - plus précisément entre les villes de Porto et Vigo et entre Évora et Mérida - pour tester des véhicules autonomes. La date de lancement du projet n’a pas encore été divulguée.

- Le projet de conduite autonome 5GCAR : les installations du CTAG ont accueilli les premiers essais de ce projet Horizon 2020 inscrit sous le programme 5GPPP, doté d’un budget total de 8 millions d’euros.

- L'ouverture des réseaux autoroutiers des opérateurs espagnols Ferrovial y Abertis, aux véhicules autonomes avec trafic réél. Ils travaillent en collaboration avec les technologies qui essaient de connecter les voitures et l’infrastructure.

- Le projet NFC (Near Field Communication) pour les transports publics : projet pilote lancé par le consortium de transports de Madrid, visant à intégrer la carte de transport public dans les dispositifs mobiles. Il permettra notamment aux usagers d’accéder à tous les modes de transports grâce à leur mobile.


Des ITS à la Smart City, il n’y a qu’un pas !


L’Espagne est également un pays pionnier dans la mise en œuvre de solutions intelligentes dans ses villes. Dans le domaine des « Smart Cities », l’Espagne est le pays européen qui a proposé le plus d’initiatives en 2017 (172 initiatives), devançant l’Italie (132 initiatives) et l’Allemagne (80 initiatives).

Inspirées par l’infrastructure innovante offerte par l’Espagne, des villes telles que Barcelone et Santander sont devenues des modèles du changement tandis que la capitale catalane est devenue un véritable hub en Europe. D’autres villes telles que Madrid, Malaga ou Valence repoussent également les limites du concept de ville intelligente.


Pour la première fois cette année, Business France met à disposition des entreprises un Pavillon France sur le Smart CityExpo World Congress de Barcelone, du 13 au 15 novembre 2018. Le Smart City Expo World Congress est l’évènement de référence international du secteur, et compte près de 17 000 visiteurs, 700 villes du monde entier, 120 pays et des sociétés de renom (Cisco, Deutsche Telekom, Engie, Huawei, Mastercard, Microsoft, SAP, Siemens, Suez, etc.). Ce pavillon permettra aux sociétés exposantes de présenter leurs innovations en matière de Smart City, en plus de renforcer leur visibilité à l’étranger.


Publié par Margaux LEBLANC, Chargée de développement Industries & Cleantech, Business France à Madrid

  • Publié le 28/08/2018
  • Catégorie: Export à l'international